Skip to main content
Troy Davis

Troy Davis

Publié le 21 septembre 2011
Déclaration du Porte-parole du Ministère des affaires étrangères et européennes.
Paris, le 21 septembre 2011.

La France regrette vivement le refus du comité des grâces de l’État de Géorgie de commuer la peine de M. Troy Davis.

Elle appelle une dernière fois le procureur et les autorités de Géorgie à arrêter son exécution, des doutes réels et sérieux demeurant sur la culpabilité de M. Troy Davis.

En exécutant un condamné sur la culpabilité duquel pèsent des doutes sérieux, elles commettraient une faute irréparable.

      haut de la page