Skip to main content
Un concours pour créer son entreprise aux Etats-Unis

Un concours pour créer son entreprise aux Etats-Unis

Publié le 25 octobre 2011

Jeunes entrepreneurs français désireux de vous implanter aux Etats-Unis, prenez note : les candidatures à l’édition 2011 du concours annuel du French-American Entrepreneurship Award sont ouvertes.

Parrainé à sa création en 2008 par M. François Delattre, à l’époque consul général à New York et actuel ambassadeur de France aux Etats-Unis, ce concours est l’œuvre du Club 600, un groupe de jeunes dirigeants d’entreprises né en 1985 et basé à New York. Cette année, le concours est organisé en partenariat avec la chambre de commerce franco-américaine (CCFA), qui favorise depuis 1896 les échanges commerciaux entre la France et les Etats-Unis.

Destiné à aider de jeunes entrepreneurs français à réussir aux Etats-Unis, le French-American Entrepreneurship Award est doté d’un prix de 10 000 dollars, auquel s’ajoute une année de prestations de conseil gratuites dispensées par des experts dans les domaines clés de la création d’entreprise.

« Dans un climat économique difficile, nous avons besoin de projets dynamiques et innovants », explique Emmanuel Cargill, président du Comité du French-American Entrepreneurship Award et membre du Club 600. « Nous sommes ravis d’être en mesure d’aider un jeune entrepreneur français en lui offrant les meilleurs chances de succès », ajoute-t-il.

Jusqu’au 31 décembre, peuvent poser leur candidature les jeunes entrepreneurs de nationalité française, âgés de moins de 35 ans, porteurs d’un projet en phase de pré-lancement et qui visent une implantation sur le marché privé américain.

Trois finalistes seront désignés le 15 janvier 2012, puis viendront présenter leur projet au comité du concours le 5 février. Le jury, composé de membres du Club 600 et de la CCFA, désignera le vainqueur le 6 février, au cours d’une cérémonie au consulat général de France à New York.

Pour poser sa candidature : www.faea-us.com

      haut de la page