Skip to main content
Syrie - Egypte : déclarations du ministère des Affaires étrangères

Syrie - Egypte : déclarations du ministère des Affaires étrangères

Publié le 8 juillet 2013

SYRIE - SITUATION A HOMS

Déclaration de M. Laurent Fabius, Ministre des Affaires étrangères (à Paris, le 8 juillet 2013)

La France exprime son indignation devant la poursuite des bombardements massifs sur la ville martyre de Homs. Nous condamnons avec la plus grande force l’utilisation indiscriminée, par le régime syrien, de l’ensemble des moyens militaires à sa disposition, pour frapper massivement une population civile otage des combats.

La France souhaite que ces crimes ne restent pas impunis.


SITUATION EN EGYPTE

Déclaration de M. Philippe Lalliot, porte-parole du ministère des Affaires étrangères (à Paris, le 8 juillet 2013)

La France condamne les violences survenues en Egypte ces derniers jours, d’où qu’elles viennent. Elle appelle toutes les parties à faire preuve de retenue, à refuser l’escalade et à préserver l’unité nationale. Toute la lumière doit être faite sur les violences qui ont fait plus de cinquante morts ce matin. La France prend note de la création d’une commission d’enquête et exprime sa solidarité avec les familles des victimes et des blessés.

Elle rappelle l’importance d’une poursuite de la transition démocratique dans le respect des droits de l’Homme et du pluralisme, en veillant à inclure toutes les forces politiques, ainsi que son attachement au droit de manifester pacifiquement.

Le Ministre a rappelé ces principes au ministre des affaires étrangères égyptien, M. Kamel Amr, avec lequel il s’est entretenu cet après-midi, ainsi que la solidarité de la France avec le peuple égyptien.

      haut de la page