Skip to main content
Disparition du vol AH5017 d'Air Algérie

Disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

Publié le 24 juillet 2014
Communiqués et déclarations des autorités françaises

Déclaration du Président de la République, François Hollande

Paris, le 25 juillet 2014.

François Hollande s’est exprimé sur les derniers éléments de l’enquête concernant la disparition de l’avion AH5017 d’Air Algérie. Par ailleurs, François Hollande rappelle que tous les ministres concernés sont au travail, et que "toutes [ses] pensées sont tournées vers les [...] victimes et les familles de ce drame épouvantable". Le président de la République accueillera le 26 juillet 2014 les familles concernées afin qu’elles puissent "disposer de toutes les informations auxquelles elles ont droit, et aussi du soutien fraternel de toute la nation".


Vol #AH5017 : « Tout le Gouvernement est... by elysee


Localisation de l’épave de l’avion d’Air Algérie #AH5017 - Communiqué de la Présidence de la République

Paris, le 25 Juillet 2014

L’épave de l’avion d’Air Algérie disparu jeudi a été localisée cette nuit au Mali, dans la région de Gossi, à proximité de la frontière du Burkina Faso.

L’appareil a été clairement identifié malgré son état désintégré.

Un détachement militaire français a été envoyé sur place pour sécuriser le site et recueillir de premiers éléments d’information.

Le Président de la République assure les familles et les proches des victimes de toute sa solidarité.


Déclaration du Président de la République, François Hollande

Paris, le 24 juillet 2014.

Le président de la République s’exprime suite à la réunion qu’il a tenue en urgence, après avoir eu connaissance de la disparition du vol #AH5017 : "J’ai décidé de mobiliser, depuis que cette information est connue, tous les moyens militaires que nous avons au Mali".


Vol #AH5017 : "Je veux dire aux familles toute... by elysee


Communiqué de la Présidence de la République

Jeudi 24 juillet 2014

Le Président de la République tiendra une réunion suite à la disparition de l’avion d’Air Algérie, en présence de Manuel VALLS, Premier ministre, Laurent FABIUS, ministre des Affaires étrangères et du Développement international, Jean-Yves LE DRIAN, ministre de la Défense, Bernard CAZENEUVE, ministre de l’Intérieur et du secrétaire d’Etat aux Transports, à la Mer et à la Pêche, Frédéric CUVILLIER, à 17h00, à l’Élysée.


Point de presse de Laurent Fabius (24 juillet 2014)

Point de presse de Laurent Fabius (24.07.14) Photo : MAEDI/B. Chapiron

A l’heure où je vous parle, voici les informations précises dont nous disposons :

- Le vol d’Air Algérie AH5017 a quitté Ouagadougou (Burkina Faso) pour Alger peu avant une heure ce matin.

- Contact a été perdu avec cet avion, de type Mac Donnell-Douglas 83, à 1h47, peu après que l’équipage ait indiqué devoir sortir de sa route pour des raisons météorologiques.L’appareil survolait alors vraisemblablement l’espace aérien malien

- Malgré des recherches intensives, aucune trace de l’appareil n’a encore été retrouvée. L’avion s’est probablement écrasé. Les recherches se concentrent à ce stade sur une vaste zone du territoire Malien, autour de la région de Gao.

- D’après les dernières informations qui nous ont été communiquées par le gouvernement burkinabé, 51 Français se trouvaient à bord. Mon collègue algérien, avec qui je viens de parler, évoque une cinquantaine de Français, soit près de la moitié despassagers qui se trouvaient à bord, ainsi que 14 autres nationalités, dont l’équipage espagnol.

- Comme toujours lorsqu’il s’agit d’un accident à l’étranger, la cellule de crise du Quai d’Orsay a été immédiatement activée. Elle assure la coordination de tous les ministères. Nous avons d’ores et déjà traité plus de 1000 appels. Les familles dont des membres se trouvent sur la liste des passagers qui nous a été remise par les autorités burkinabées sont en train d’être prévenues.

- Nos ambassades à Ouagadougou, à Alger et à Bamako ont ouvert des cellules de réponse téléphonique.

- Le ministère de la défense déploie ses moyens dans la région pour repérer des traces de l’appareil. Les Algériens et les forces Nations Unies font de même. Deux Mirage 2000 basés à Niamey effectuent depuis ce matin des vols de reconnaissance. Nos moyens militaires dans la région, y compris médicaux, sont mobilisés.

- L’accueil des familles des passagers dont la destination finale était la France (Paris- CDG et Orly, Marseille, Lyon, Toulouse) a été mis en place. Il est assuré par des équipes du ministère de l’intérieur et d’ADP. Les préfectures des lieux de destination finale de nos compatriotes ont été mises en alerte.

- Le Président de la République, le Premier Ministre et le Secrétaire d’Etat aux transports sont mobilisés.

- La Secrétaire d’Etat, Fleur Pellerin, en charge des Français de l’étranger, se rend immédiatement dans la région afin d’être en contact avec les familles et le gouvernement burkinabé.

- Le Président de la République réunira à 17h les membres du Gouvernement concernés.

- Si cette catastrophe est confirmée, il s’agit d’une tragédie majeure qui frappe toute la nation et beaucoup d’autres. Nous nous tenons aux côtés des familles touchées par ce drame comme de toutes celles, si nombreuses, qui ont été récemment endeuillées.

      haut de la page